Prosveta

Pensée du vendredi 16 décembre 2011

Volonté - l’exercer sur soi-même plutôt que sur les autres

S’imposer aux autres, leur donner des ordres, les humains font cela spontanément. Mais quand un désir se manifeste en eux et les enserre comme un serpent, ils se mettent à sa disposition et capitulent sans résistance. Analysez-vous et vous verrez que c’est bien ainsi que, même avec vous, les choses se passent. Les humains sont capables de donner des ordres aux autres, mais incapables de s’en donner à eux-mêmes pour rétablir la situation. Or, le travail du disciple consiste justement à prendre conscience de son être intérieur pour y rétablir l’ordre, pour retrouver la royauté perdue dont ses désirs inférieurs et ses passions l’ont dépossédé. Tous les travaux qu’il peut réaliser dans les autres domaines pâlissent devant l’importance d’un seul travail : se mettre en harmonie avec le cosmos et installer cette harmonie dans son propre royaume en s’imposant à son peuple, c’est-à-dire à ses cellules. Il leur dit : « Vous ferez ma volonté et rien d’autre ! » et elles sont obligées de se soumettre, parce qu’il s’impose à elles, non en vertu de son autorité personnelle, mais grâce à son obéissance aux lois divines. C’est ainsi qu’il retrouve sa royauté.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur