Prosveta

Pensée du lundi 4 février 2013

Vertus - que nous pratiquons nous infusent une force

Vous l’avez certainement remarqué : si pendant quelque temps vous avez su vous conduire avec sagesse, bonté, générosité, maîtrise, vous avez acquis la possibilité de mieux affronter les situations difficiles qui se présentent à vous. Vous vous sentez affermi comme si vous aviez reçu des énergies, comme si une matière s’était élaborée en vous, un fluide subtil qui nourrit les cellules de votre système nerveux. Et vous êtes étonné. Vous vous demandez comment il se fait que vous arriviez à supporter sans broncher des inconvénients qui, auparavant, vous inspiraient de la colère, des angoisses, ou qui vous épuisaient nerveusement. Voilà pourquoi les sages nous encouragent à la pratique des vertus. La morale qu’ils nous enseignent n’a pas pour but de nous brimer, mais de nous renforcer. De chaque victoire que nous remportons sur nous-même, nous puisons des énergies qui nous permettent d’avancer.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur