Prosveta

Pensée du mercredi 2 septembre 2015

Vêtements et bijoux - leur dimension symbolique

Le Seigneur nous invite chaque jour à sa table où Il fait des festins en compagnie des archanges. Mais comme dans la parabole évangélique du festin des noces, nous ne sommes acceptés que si nous avons revêtu l’habit de fête. Cet habit est évidemment symbolique, c’est l’aura, une aura pure et lumineuse, comme sont symboliques les bijoux : colliers, bracelets, diadèmes, etc., que l’on trouve mentionnés dans la Bible et tous les Livres sacrés. Les pierres précieuses et les perles dont ils sont faits ont pour fonction de représenter les vertus divines. Et si cela vous plaît, faites vous-même des colliers. Le nombre de perles aussi peut être symbolique : 22, 24, 36, 108, 144, etc., mais ce n’est pas le plus important. L’essentiel est de comprendre que faire un collier est un acte rempli de sens : le fil, c’est la pensée qui doit joindre entre elles les puissantes entités représentées par les perles ; l’aiguille, c’est la volonté qui entraîne la pensée. Et quand vous mettez un collier, qu’il ait été fait ou non par vous, soyez conscient que vous portez un objet rempli d’une signification spirituelle.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur