Prosveta

Pensée du lundi 28 juin 2010

Vérité - analogue à une médaille dont une face est l’amour et l’autre la sagesse

La vérité peut être définie très simplement : elle est comparable à une médaille dont une face est l’amour et l’autre la sagesse. Si vous cherchez la vérité indépendamment de l’amour et de la sagesse, c’est-à-dire indépendamment du cœur et de l’intellect, vous ne la trouverez jamais. Mais dès que vous avez l’amour et la sagesse, vous avez aussi la vérité, même si vous ne la cherchez pas. Vous ne trouverez pas la vérité comme un principe en soi, elle ne peut exister que pour l’homme qui sait travailler à la fois avec le cœur et avec l’intellect. Si actuellement tant de vérités différentes, contradictoires, circulent et s’affrontent à travers le monde, c’est qu’elles reflètent la déformation du cœur et de l’intellect des humains. Quelqu’un vous dit : « Voilà la vérité ! » Eh non, en réalité, c’est « sa » vérité à lui, et cette vérité parle de son cœur et de son intellect, qui sont insuffisants et déformés, ou au contraire très élevés.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur