Prosveta
 

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov

« Par mon enseignement, je sou­haite vous donner des notions essentielles sur l’être humain : comment il est construit, ses relations avec la nature, les échanges qu’il doit faire avec les autres et avec l’univers, afin de boire aux sources de la vie divine. »

Un thème de méditation pour chaque jour de l'année.
Plusieurs volumes de pensées présentées avec index alphabétique.
Retrouvez l'œuvre de l'auteur dans nos collections de livres, CD et DVD,
ainsi que dans nos thématiques
Les thèmes majeurs Découvrez les thèmes majeurs abordés par l'auteur

Pensée du dimanche 17 février 2019

le Corps physique - meilleur instrument de notre évolution

Pour se justifier de ne pas pouvoir résister aux tentations, les humains répètent que « la chair est faible ». Non, en réalité la chair, c’est-à-dire le corps, est neutre, il n’est que l’intermédiaire par lequel nous réalisons nos pensées, nos sentiments, nos désirs. Non seulement il ne nous oblige pas à commettre des erreurs ou des excès, mais grâce à lui nous pouvons entreprendre des œuvres magnifiques ; il est même le meilleur instrument de notre évolution. L’Intelligence cosmique a placé en lui tous les instruments dont nous avons besoin pour vibrer à l’unisson de l’ordre et de l’harmonie célestes. Il existe des temples, des églises, des cathédrales, ce sont des lieux que l’on a consacrés pour en faire des demeures de la Divinité. Mais aucun édifice sacré ne peut se comparer à un corps humain purifié, illuminé, sanctifié. C’est ce corps qui doit devenir un temple. Mais combien de temps faudra-t-il encore pour que les humains en acceptent au moins l’idée ? En mettant continuellement leur corps au service de leurs convoitises, ils font de lui un repaire d’animaux, et là ce n’est évidemment pas le Seigneur qui viendra habiter, mais des entités inférieures, des indésirables qui apprécient beaucoup cette compagnie.

Omraam Mikhaël Aïvanhov