Prosveta

Méditation du mois

La fête de Pâques, sa dimension alchimique

Amandier en fleurs

"Amandier en fleurs",
Vincent van Gogh (1890)
(cliquer pour zoomer)
« L’entrée du soleil dans la constellation du Bélier est pour les alchimistes d’une importance capitale, car c’est l’époque où le soleil, le principe masculin, travaille sur le principe féminin, la terre, qui reçoit ses rayons, les absorbe, et commence à produire des feuilles et des fruits. Le printemps, c’est donc la pierre philosophale, la vie qui rajeunit toute la nature. Le feu du soleil agit sur la matière première, la terre, pour lui insuffler la vie. Voilà le symbole alchimique du printemps. Pendant l’hiver, la terre est déserte et froide, mais après quelque temps de « cuisson » de la matière, tous ses trésors commencent à apparaître. Les alchimistes ont observé ce travail qui se réalise dans la nature ; ils ont compris comment elle travaille pour tout transformer et transfigurer ; tout ce qui était mort, terne et noir devient vivant, beau et coloré. Et pourquoi justement a‑t‑on placé au printemps la fête de la Résurrection ? Oui, Pâques est aussi un symbole alchimique. »

Archives des thèmes de Méditation

Méditations 2020

Thèmes de méditations des Éditions Prosveta de l'année 2020

En savoir plus

Méditations 2019

Thèmes de méditations des Éditions Prosveta de l'année 2019

En savoir plus

Méditations 2018

Thèmes de méditations des Éditions Prosveta de l'année 2018

En savoir plus

Méditations 2017

Thèmes de méditations des Éditions Prosveta de l'année 2017

En savoir plus