Prosveta

 
Catalogue à télécharger
Les Quatre Sciences
Les quatre sciences
PDF En ligne EPUB

Méditation du mois

L’existence est une continuité

 

Mer et vagues

"Mer et vagues" - © Darko Topalski (2012-2015)
(cliquer pour zoomer)
« La crainte de la mort prouve un manque de lumière, une compréhension limitée de ce qu’est véritablement la vie. D’une certaine façon, la mort n’existe pas, elle est contenue dans la vie, elle n’est qu’un changement de plan et de vêtements, afin que nous progressions, justement, dans la compréhension de la vie. Chaque fois qu’un comédien doit interpréter un nouveau rôle, il change de costume mais aussi de partenaires, et ce nouveau rôle lui apprend quelque chose de plus sur lui-même et sur les autres. Eh bien, nous non plus, nous ne pouvons pas nous éterniser dans un rôle et, après un certain temps, nous devons quitter la scène du monde. On appelle cette sortie de scène la mort, mais en réalité seule existe la vie ininterrompue. Il faut s’habituer à voir l’existence comme une continuité. C’est une très fâcheuse habitude des humains que de tracer partout des frontières : frontières entre le spirituel et le matériel, entre la veille et le sommeil, entre la vie et la mort… Non, l’existence est une.
La vie… Chacun ne met dans ce mot que ce qu’il connaît. Donc, pour la plupart des humains, la vie ne représente qu’une réalité très limitée. Or, la vie est un océan sans limites. Au sein de cet océan, on dit que les créatures « naissent » et « meurent », mais en réalité, il y a toujours la vie. L’océan est une des images qui expriment le mieux la totalité et le caractère inépuisable de la vie. Les autres images sont la source qui coule, le soleil d’où jaillit la lumière, et l’arbre. »

 

Extrait de l'ouvrage « Marchez tant que vous avez la lumière »
(Chap. VIII - « La vie sans limites »)
Marchez tant que vous avez la lumière
Feuilleter Table des matières
9,60 €

Ajouter

Partagez Partagez cette page