Prosveta

Pensée du mardi 27 novembre 2012

Jour (Le) et la nuit - interprétation symbolique de cette alternance

Toute notre existence est réglée par l’alternance de la lumière et des ténèbres, du jour et de la nuit. La nuit est, symboliquement, le domaine de l’invisible, du non-manifesté ; le jour est celui du visible, du manifesté. Et le manifesté dépend du non-manifesté, comme le jour dépend de la nuit. C’est dans « la nuit », c’est-à-dire dans l’invisible, que se préparent les événements qui se produiront pendant « le jour », car tout phénomène matériel n’est qu’une concrétisation de quelque chose d’immatériel. C’est ce qui explique aussi qu’un clairvoyant puisse prédire les événements à venir : il les a déjà vus réalisés dans l’invisible. Il faut un certain temps pour que ces événements atteignent le plan physique, mais ils l’atteignent nécessairement puisqu’ils sont déjà inscrits en haut.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur