Prosveta

Pensée du vendredi 30 septembre 2011

Joie - ne nous quitte pas si nous savons vivre dans les régions de l’âme et de l’esprit

Vivre sans arrêt dans la joie, cela paraît impossible parce qu’on ne connaît pas la structure de l’être humain. Au-delà des corps physique, astral et mental, nous possédons encore trois corps supérieurs : les corps causal, bouddhique et atmique. Ces trois corps nous mettent en relation avec le monde divin, et si nous arrivons à les développer, même les soucis et les chagrins ne peuvent plus altérer ou obscurcir ce que nous sommes en train de vivre dans les régions de la lumière. C’est pourquoi chaque jour, par nos pensées, nos sentiments et nos actes, mais aussi par la méditation et la prière, nous devons nous efforcer de garder le lien avec le monde divin, afin de continuer à vivre dans notre âme et dans notre esprit. Et notre âme et notre esprit nous inspirent une tout autre façon de voir et de sentir les choses. Quand l’âme et l’esprit parlent en nous, tellement de peines s’effacent, tellement de souffrances aussi !…. et elles se transforment même en paix, en sagesse, en compréhension du sens de la vie.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur