Prosveta

Pensée du jeudi 27 décembre 2012

Joie la plus grande - créer, car nous nous approchons de l’essence même de Dieu

La joie, nous pouvons la ressentir en différentes occasions, mais c’est dans l’acte de créer que nous éprouvons les plus grandes joies, parce qu’en créant nous nous approchons de l’essence même de Dieu. Dieu crée, et l’être humain, qu’Il a fait à son image, est aussi capable de créer. Bien sûr, il n’y a aucune commune mesure entre les créations humaines et la création divine, mais dans le principe il n’y a pas de différence : l’homme est créateur comme Dieu. Et puisque la joie la plus grande est dans l’acte de créer, c’est donc aux artistes qu’il est donné de goûter les plus grandes joies. « Et les savants, et les mystiques ? » direz-vous. Dans la mesure où les savants et les mystiques sont des créateurs, ils peuvent, bien sûr, éprouver d’aussi grandes joies que les artistes. Vous objecterez que vous avez connu beaucoup d’artistes malheureux. Oui, bien sûr, mais il faut comprendre : quand on parle de la joie de l’artiste, c’est celle qu’il ressent par le fait même qu’il crée, cette joie que donne l’acte de création. Et par « artiste », on peut entendre aussi n’importe quel être humain en train de créer quelque chose avec ses mains, ou par le sentiment, le désir, la pensée.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur