Prosveta

Pensée du lundi 26 décembre 2005

Jésus - et le Christ

C’est en tant que principe cosmique que « le Fils », la deuxième personne de la Sainte Trinité, est appelé le « fils unique » de Dieu. À ce principe cosmique on a donné le nom de Christ. Et par son travail, c’est à ce principe cosmique que Jésus s’est identifié. Ce n’est pas parce qu’on emploie les mêmes mots, « père » et « fils », qu’on doit confondre des réalités humaines avec des réalités cosmiques. Dieu le Père est le principe créateur de tout ce qui existe, et son Fils, que les chrétiens ont appelé le Christ, est sa première émanation. C’est ce principe christique qui doit descendre dans chaque âme humaine par la puissance de l’Esprit Saint afin que chacun devienne un vrai fils ou une vraie fille de Dieu. Jésus a été le conducteur du Christ, il a été la voix du Christ, il a servi le Christ, il s’est identifié au Christ, mais il n’est pas le Christ. En tant que principe cosmique, le Christ peut s’incarner dans un être humain qui s’est préparé à le recevoir ; mais à lui tout seul, un être humain, aussi exceptionnel soit-il, ne peut être l’unique incarnation de Dieu, cela n’a pas de sens.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur