Prosveta

Pensée du samedi 8 janvier 2005

Aura - substance de la parole magique

D’où vient la puissance de la parole ? Non pas du mot prononcé lui-même, mais de l’énergie, de la quintessence dont il est imprégné, et cette quintessence se trouve dans l’aura des êtres. La puissance d’un mage, d’un théurge, vient de ce qu’il sait imprégner de lumière les paroles qu’il prononce, et cette lumière, c’est son aura qui est abondante, intense, pure. La parole est le réceptacle d’une force, et elle produit des effets d’autant plus puissants qu’elle est davantage imprégnée de cet élément créateur, la lumière. Il n’est pas donné à n’importe qui de prononcer les mots magiques qui produiront de grands effets. Seul un véritable mage, en prononçant quelques mots, sans forcer la voix, sans faire de gestes, par la seule force intérieure de son aura, peut commander aux forces de la nature et attirer les êtres supérieurs. Ce n’est pas la parole qui a créé le monde, c’est le Verbe. La parole est le moyen dont le Verbe se sert pour réaliser le travail de création. Le Verbe est le premier élément que Dieu a mis en action ; la parole est le moyen qui permet au Verbe de se manifester.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur