Prosveta

Pensée du dimanche 11 juillet 2004

Antipathies - les surmonter au nom de l’idéal de fraternité

Dites-vous bien que ni les sympathies ni les antipathies ne peuvent servir de critères. Alors, exercez-vous à surmonter vos antipathies et à ne plus suivre aveuglément vos sympathies. N'oubliez jamais que dans la Fraternité Blanche Universelle nous avons pour idéal de former sur toute la terre une famille vivant dans la paix et l'harmonie, et que vous devez donner l'exemple. Même si quelqu'un vous déplaît, simplement parce que vous suivez cet enseignement vous devez faire l'effort de vous montrer ouvert, compréhensif. En faisant cet effort, c'est vous qui gagnez, car vous arrivez à vaincre en vous la nature inférieure qui cherche toujours à vous entraîner dans des complications, des malentendus et des luttes. Au moment où vous y parvenez, vous entrez dans un monde d'harmonie et de lumière, et bientôt vous constatez que tout change, car tous ceux que vous regardiez avant avec froideur et même hostilité sentent que votre regard a changé et ils se montrent aussi plus ouverts avec vous.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur