Prosveta

Pensée du mercredi 12 mai 2010

Âme - entre limitation et dilatation

L’espace est un besoin de l’âme ; c’est dans l’immensité qu’elle respire, qu’elle se dilate et se réjouit. Limitez-la, elle étouffe, elle dépérit, elle s’étiole. Et c’est ce qui arrive aux humains qui se laissent absorber par tous les détails matériels de la vie quotidienne sans prendre une minute pour se plonger dans l’immensité. Car l’âme souffre d’avoir dû accepter les limites d’un corps. Un enfant qui naît est une âme qui se limite, et cette limitation est indispensable pour permettre la manifestation. Mais au moment de la mort, l’âme retourne vers l’immensité. La vie est faite de ces deux processus, la limitation et la dilatation ; et pour mener une vie équilibrée, vous devez savoir les appliquer dans votre existence. Vous entrez dans votre for intérieur pour vous lier à l’univers, à l’Âme universelle… puis vous revenez vous limiter pour travailler. Mais ne restez pas trop longtemps dans la limitation, sinon vous allez vous ennuyer et souffrir. Pensez à vous ouvrir à l’immensité.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur